• Hallucinations

    Les corps s'entrechoquant au milieu de la foule extatique, le sourire barrant mon visage, les guitares saturant la salle, eux hurlant, seule, au centre, j'admire le mouvement des cheveux s'accrochant et je souris, le ventre

    En feu. Ici.

    Et c'est dans ses bras acceptant les gestes confus brouillant mon visage, entre les draps défaits, ses yeux plongés dans les miens, évitant le contact visuel au profit de celui des corps, fenêtres embrumées, cendrier débordant, son odeur à présent familière. Les doigts s'emmêlaient sans effort tandis que j'affrontais l'intérieur, hurlant dans un cri

    Son nom. 

    Les larmes coulaient alors qu'il était en moi, caressant malhabilement son cou, enfonçant mes ongles dans ses mains.Sachant, à cet instant précis, que j'avais toujours voulu être là.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :